Quel type de thé permet d’éliminer le fer du corps ?

par adm
0 commentaire
Quel thé pour éliminer le fer de l’organisme ?

Le thé est une boisson très prisée dans le monde. Il est consommé pour le plaisir de le prendre, mais aussi pour des raisons de santé et de bien-être. Par exemple, le thé permet d’éliminer le fer de l’organisme. Mais ce ne sont pas toutes ses variantes qui ont cette propriété. Découvrez donc dans cet article le thé pour éliminer le fer du corps.

Comment le thé empêche-t-il le fer d’être entièrement absorbé ?

Les aliments qu’on consomme sont traités lors de la phase de digestion où s’effectue l’absorption des vitamines et des différents nutriments. Lorsqu’on boit du thé en fin de repas, celui-ci empêche l’assimilation du fer. De fait, on assiste à une baisse du taux de fer dans l’organisme. Mais il convient de noter que cette baisse ne se fait pas sentir lorsqu’on consomme peu de thé. Il faudra en effet au minimum 1,5 litre de thé par jour pour parvenir à ce résultat.

Ce sont les tanins contenus dans le thé qui réduisent de 70 % l’absorption du fer hémique. Pour limiter cette réduction du fer dans le corps, il est conseillé de consommer le thé environ une heure après la fin du repas.

Quel thé limite l’absorption du fer ?

La réponse est sans doute le thé vert, en dépit des nombreux bienfaits qu’on lui connaît. Toutefois, il convient de noter que le thé vert n’élimine pas tout le fer comme on pourrait le penser. En effet, il existe deux chlorures de fer, selon le niveau d’oxydation :

  • Le chlorure ferreux pour le fer divalent ;
  • Le chlorure ferrique pour le fer trivalent.

Le thé vert intervient efficacement au niveau de l’absorption du fer trivalent. Ainsi, les apports en fer d’origines animales ne sont pas impactés. Ce sont les fers d’origine végétale qui sont moins absorbés. La baisse d’assimilation du fer trivalent n’a lieu que sur une période. De fait, il est recommandé de prendre le thé vert après les repas, soit 20 à 50 minutes après. Pour plus de précautions, il est conseillé d’éviter la consommation de compléments de fer avec le thé vert.

Quel thé pour éliminer le fer

Par ailleurs, il faut noter que la température de l’eau pendant l’infusion du thé a une conséquence importante sur la libération de tanins. En effet, la quantité monte grandement avec le temps et le degré d’infusion. Par exemple, lorsqu’une infusion de thé japonais se fait à 60 °C, la quantité de tanins libérés sera nettement moindre qu’une autre infusion réalisée à 90 °C.

L’usage du thé vert est-il un problème pour certaines catégories de personnes ?

La prise du thé vert peut se révéler un problème pour deux catégories principales de personnes. La première concerne les femmes enceintes. En effet, la grossesse se présente comme un temps durant lequel le taux de fer dans l’organisme doit être fortement surveillé. C’est la raison pour laquelle, durant cette période et même durant l’allaitement, il est recommandé de ne pas boire de thé vert pendant ou après un repas. De cette manière, on ne court pas le risque de modifier le taux de fer.

La deuxième catégorie porte sur les personnes anémiées. En effet, lorsque le thé vert est consommé en grande quantité, il influence grandement l’assimilation du fer par le corps. De fait, si vous êtes déjà vulnérable, sa consommation peut vous être préjudiciable. Il est donc recommandé de préférer le thé noir, le thé blanc ou encore d’autres infusions bio sans risque pour le bien-être de l’homme

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire